Assez visibles sur le réseau Facebook, les offres promotionnelles de la société SAAL Digital permettent de tester plusieurs produits de leur gamme à l’aide de bons d’achat d’une valeur non négligeable (40 € pour le livre photo, 50 € pour les tableaux photo…).

Une exposition de ma série «  Acqua Alta Paris 2016 » approchant, j’ai sauté sur l’occasion pour tester le livre photo afin de pouvoir présenter trois de mes séries aux futurs visiteurs.

Je testais également les tirages « Poster » pour une partie de la série exposée, ainsi qu’un tirage « tableau » en finition verre acrylique, pour une exposition à venir de la série des « Minipéripéties ».

Voici donc un petit retour d’expérience sur ces 3 produits.

Tout d’abord, le logiciel.

Toutes les commandes de produits SAAL-Digital peuvent être réalisées à l’aide d’un logiciel téléchargeable sur le site.

L’installation est rapide, sans surprise et permet à la finale d’avoir un aperçu des tous les types de travaux disponibles.

Simple, ergonomique et tout à fait intuitif, il permet de préparer rapidement un tirage, de sélectionner les diverses finitions, et de connaitre immédiatement le prix final.

L’interface est tout aussi efficace pour la réalisation d’un livre photo. Lorsque l’on a une idée de la présentation, la réalisation du livre m’a paru particulièrement rapide et… sans bug !.

Rien à redire donc pour la partie logicielle, qui permet en outre de garder sur son ordi le fichier (pratique quand il s’agit d’un livre).

 

Impressions sur le tirage Poster
A réception du produit, j’ai été un peu déçu par le tirage de Poster. Le résultat était un poil plus sombre que sur les photos d’origine.

Il faut cependant relativiser. Le profil ICC était vraisemblablement en cause, et, par expérience, je sais que le tirage papier (surtout sur des photos de nuit par exemple) est souvent moins lumineux que l’affichage écran.

Après avoir testé le tableau photo avec les bons profils (voir plus bas), l’intégration d’un mauvais profil ICC (celui d’origine du Nikon) dans le fichier à tirer semble effectivement être la cause de cette petite perte de luminosité.

Je précise que mon écran est bien calibré, et que je n’avais pas rencontré ce genre de souci lors de tirages réalisés par un autre Labo parisien (mais ceux-ci avec les bons profils).
Quant au grammage du papier, bien que tout à fait correct, il aurait mérité à mon gout un chouillas de consistance supplémentaire.

Cela n’enlève cependant en rien à la qualité globale du tirage (découpes respectées, tonalités…)

A re-tester donc à l’occasion, avec un bon profil !

 

Impressions sur le livre photo

Au déballage du produit, un seul mot : WOW !!!

Couverture cartonnée brillante, finitions impeccables, pas de traces de colle, pliures ou autres, épaisseur flatteuse de l’objet…

La qualité du papier des pages intérieures est superbe.

Relativement épais, on a l’impression d’avoir entre les mains de véritables tirages photo argentiques. Ne vous attendez pas à des feuilles souples, le bouquin (75 pages) est lourd, agréable à parcourir et semble sortir d’une librairie photo. Il s’agit en fait de deux papiers photo contrecollés, d’où l’épaisseur des pages (0,35mm annoncé sur le site).
Un bel objet en somme.
Je donnerai du 8/10 pour le respect du couple luminosité/couleur des photos

Les 2 points manquants sont encore une fois surement une question de profil ICC.

Il est ici surement difficile à gérer, dans la mesure où les photos intégrées dans le livre présentent plusieurs séries, avec des tonalités et des luminosités très différentes et que je n’avais (encore pas, décidément) fait attention à bien intégrer le bon profil dans les fichiers. C’est pourtant indiqué sur le site, mais un petit rappel bien en évidence sur le logiciel serait un plus.

Note de 10/10 pour le grain et les coupes (les marges et proportions sont bien respectées).

Vraiment très satisfait de ce produit, je tentais donc ma chance pour le test d’un tirage plexi (verre acrylique) pour une expo imminente.

Impressions sur le tableau verre acrylique (Acrylglas)

 

Cela faisait un moment que j’envisageais de tester ce genre de finition qui me semblait bien coller avec ma série des Minipéripéties.

Je décidais donc de commander un tirage de « Cheeze » en format 50*75 cm, qui permet de sélectionner, pour ce type de produit, l’épaisseur du verre collé (5mm ou 10mm) ainsi que les options d’accrochage au dos du tirage.

Cette fois ci, je suivais les consignes relatives aux profils ICC (profil intégré, et profil d’épreuvage écran sous Photoshop).

Et là, rien à dire ! Le résultat est nickel, luminosité et teintes sont respectées.

Quant à la finition, elle est également à la hauteur de mes attentes. Les bords sont bien lissés, les marges de coupe respectées.

Finition Acrylglas oblige, la photo claque ! Du travail de pro !

 

Délais de fabrication / expédition

Un dernier petit point concernant les délais de tirage et les conditions d’expédition.

Ici aussi, SAAL-Digital assure. Quelques heures après avoir envoyé les commandes, je recevais un mail me confirmant l’expédition des posters et du livre.

Pour le tableau Acrylglas, ce fut au bout de 3 jours (délai lié à ce type de finition ?), délai tout à fait acceptable.

Les 3 produits sont arrivés très rapidement, et parfaitement bien emballés, dans des cartons permettant d’être réutilisés (pratique pour transporter les tirages lors d’une expo).

 

Pour conclure

L’idée d’un bon d’achat d’un tel montant pour les tests est très judicieuse et permet de véritablement se rendre compte du rendu de chaque produit, à moindre frais, avant de poursuivre avec SAAL.

Les tarifs pratiqués sont relativement concurrentiels, bien que le livre photo me paraisse un peu cher (63 € pour 73 pages).

La qualité qu’il présente justifie cependant ce tarif et le réserve peut être à de grandes occasions et à des tirages uniques (ou en très petites séries).

Peut-être serait il judicieux de proposer des livres avec un papier moins épais afin d’offrir un tarif plus abordable ?

J’hésitais à travailler avec un labo en ligne, dans la mesure où l’on peut souvent avoir des (mauvaises) surprises sur la qualité du produit livré. Ici, au contraire, j’ai été agréablement surpris, et, sans laisser tomber mon labo de proximité qui fait de l’excellent boulot, je pense que je n’hésiterai pas à l’avenir à passer à nouveau commande chez SAAL-Digital.